Comment rester efficace dans son soutien

>

La dépression est une maladie que l’on met parfois beaucoup de temps à identifier et dont le traitement se fait toujours dans la durée.

Pendant toute cette période, vous aurez à partager la souffrance de votre proche et à trouver la force de lui apporter tout votre soutien et votre amour.

C’est pourquoi il est indispensable que vous vous préserviez de l’usure et du découragement. Avec le temps, ceux-ci risquent en effet de se transformer en colère et en agressivité et d’avoir un effet contre-productif sur le traitement de la dépression de votre proche.

Voici quelques conseils pour vous permettre de rester « aidant » et efficace :

• on peut parfois se sentir coupable quand un proche souffre de dépression. Rappelez-vous cependant qu’il s’agit d’une maladie aux multiples origines (biologiques, psychologiques, environnementales…) ;

• il peut arriver qu’on se sente impuissant face à la maladie. Dans ces cas-là, souvenez-vous que vous n’êtes pas seul : des spécialistes (professionnels de santé et associations sont là pour aider votre proche, vous pouvez vous appuyer sur eux ;

• se replier sur soi, s’enfermer dans une bulle seul avec votre proche n’est pas une solution, ni pour lui, ni pour vous. Il est important que vous preniez le temps de souffler, de continuer à vivre, à pratiquer des activités personnelles dans lesquelles vous trouvez du plaisir. Il est également essentiel que vous preniez en compte votre propre souffrance, que vous parliez à d’autres de ce que vous ressentez. Si vous vous sentez débordé, n’hésitez pas à faire appel pour vous-même à un professionnel de santé ou à une association spécialisée. Vous n’en aiderez que mieux votre proche.

Haut de page