info-depression.fr

 
 

Témoignage

Sandra,
vendeuse, 39 ans

« En allant voir un psy, j’ai découvert comment ça peut aider de pouvoir s’ouvrir entièrement, sans avoir rien à cacher, de pouvoir se confier à quelqu’un et dire : "Voilà, je ne suis pas bien". »

Glossaire

 

Secteur

Zone géographique (chaque département en comporte plusieurs) qui regroupe les établissements de soins psychiatriques publics autour d’un service hospitalier. Dans chaque secteur, une équipe coordonnée assure tous les soins de santé mentale pour la population habitant cette zone.

Le service public : organisé en « secteurs »

Les services publics de psychiatrie sont « sectorisés ». Tous les départements français sont divisés en zones géographiques appelées secteurs. Chaque secteur regroupe plusieurs établissements de soins autour d’un service hospitalier. Dans chaque secteur, une équipe coordonnée assure tous les soins de santé mentale pour la population habitant cette zone. Il est donc possible d’être suivi par plusieurs établissements du secteur en même temps : les soins qui y sont pratiqués sont complémentaires et les équipes soignantes travaillent en liaison.

Pour connaître votre secteur, adressez-vous à l’hôpital le plus proche ou à la mairie.

Les établissements qu’on peut trouver dans un secteur sont de plusieurs types :

les Centres médico-psychologiques (CMP) : ce sont des établissements implantés en ville, en dehors d’un hôpital. Ils proposent des consultations à toutes les personnes qui le souhaitent, quelle que soit la sévérité de leurs troubles, qu’elles soient venues spontanément ou qu’elles aient été adressées par un médecin. L’équipe du CMP est composée de psychiatres, d’infirmiers, de psychologues, d’assistantes sociales. Elle coordonne l’accueil et les soins et peut proposer des psychothérapies, des ateliers en groupe et parfois des visites à domicile. Pour bénéficier de ces soins, il suffit de téléphoner pour prendre rendez-vous ou de se rendre directement sur place (les coordonnées des CMP figurent dans l’annuaire, sous la rubrique « Centres médicaux et sociaux, dispensaires ») ;

l’hôpital de jour : ce type d’établissement, souvent situé au sein d’un centre hospitalier, propose des soins pendant la journée (d’une à plusieurs demi-journées par semaine) ; la personne rentre chez elle tous les soirs. Le patient y est adressé par son psychiatre ;

l’hôpital (ou « unité d’hospitalisation ») : l’hospitalisation à temps plein est nécessaire lorsque l’état de santé de la personne nécessite des soins ou une surveillance 24h/24. Elle peut être continue ou discontinue (les week-ends, les nuits). Les unités d’hospitalisation peuvent être situées au sein d’un hôpital spécialisé (un établissement public de santé mentale), au sein d’un hôpital général, ou sur un site autonome, en ville ;

les Centres d’accueil et de crise (CAC) : ils permettent d’accueillir sans rendez-vous, de soigner et d’orienter des personnes en état de crise. Ils peuvent éventuellement proposer une hospitalisation de courte durée. Ils assurent une permanence téléphonique et des consultations gratuites, le plus souvent 24h/24 et 7j/7. On les trouve principalement dans les grandes villes.

Haut de page

 
< Le secteur privé : professionnels libéraux et cliniques "; ?> < Le service public : organisé en « secteurs »"; ?> Le service public : organisé en « secteurs »>"; ?> Le secteur privé : professionnels libéraux et cliniques >"; ?>